20/10/2008

A croc - commentaire

Baudouin Boutique commente "A croc" sur son site : http://www.bandbsa.be/contes.htm

C’est un bel objet ! Une couverture qui accroche avec un titre choc, la photo d’un visage énigmatique, plongé dans l’ombre, avec un filet de sang aux commissures des lèvres, et une phrase assassine qui nous promet le pire. Je cite : « Ils peuvent être un voisin, un parent, un mari ou un inconnu séduisant. La seule issue : fuir ! »

C’est un bon début, même si je regrette un peu que le logo de Chloe des Lys n’apparaisse pas sur cette couverture. Ceci dit, on ne peut pas parler vraiment d’un livre, mais plutôt d’un opuscule, qui comprend une cinquantaine de pages, avec six nouvelles dont on devine qu’elles vont se dérouler dans le monde délicieusement effrayant des vampires.

En quelques lignes, Céline Marseaut nous transporte rapidement d’une situation banale de la vie de tous les jours (quelqu’un qui se lève, le matin… un couple allongé sur une plage…) vers une intrigue qui débouche, on s’en doute dans la panique et l’horreur. Pour notre plus grand frisson de plaisir. Ca va très vite. Une page pour décrire la scène, une autre pour définir le personnage et déjà, la machine s’emballe… On n’a pas le temps de s’embêter.

Un exemple, comme ça, pour la route…

Un jeune étudiant lit tranquillement dans son lit à la tombée du jour, puis s’aperçoit avec étonnement qu’il lit toujours clairement, alors que la pénombre a envahi la pièce. Il est devenu nyctalope… puis survient une rage de dent, terrible. Il fonce dans la salle de bain ou le miroir lui renvoie l’image d’un rictus où pointe deux longues canines… le tout en cinq pages !

Le style ? La langue ? Bon, comme tout ce qui passe le cap du comité de lecture chez Chloe des Lys. Des phrases courtes, incisives, précises qui s’enchaînent comme un scénario de film.

Voila, vous savez tout. Assez en tous les cas pour savoir si vous avez envie de commander ‘A croc’ et le lire.

18:27 Écrit par c dans Mon actu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |